Jardinage en lasagnes…Yum c’est bon

Jardinage en lasagnes…Yum c’est bon

mai 12, 2020 Stayatjninti 0

Le jardinage en lasagnes est une manière de faire un jardin. De la même manière que, pour préparer des lasagnes, le cuisinier alterne des couches de pâtes et de sauce, le jardinier, pour cultiver en lasagnes, dépose sur le sol des couches de matériaux de compostage qu’il termine par une couche de terreau où il peut effectuer immédiatement des plantations.

La culture en lasagnes, c’est un peu comme un compost bien organisé sur lequel on plante directement, sans l’effort du labour ou du bêchage.

Cette butte est un support de culture facile et rapide à mettre en place qui va être un concentré de nutriments pour vos plantes et avoir un effet « booster » sur vos cultures. Une lasagne va être constituée principalement d’empilement en alternance de couches de matières organiques vertes (humides, à tendance plutôt azotée) et brunes (sèches, à tendance plutôt carbonée). C’est de cet empilement de couches en alternance que vient son appellation.

Ingrédients :

  • Terreau
  • Matière brune carbonée
  • Matière verte azotée
  • Carton
  • Sol
  • Bordure au choix mais ce n’est pas obligatoire, selon votre choix: coffrage en planches de bois, pourtours en rondins de bois ou en pierres, bottes de paille ou de foin…    

Recette :

  • Étape 1 : Choisir et préparer la zone de culture

Une lasagne se fait à même le sol, pas besoin de creuser, ni d’enlever la couche d’herbe présente au sol.

  • Étape 2 : Définir le type de bordures

Pour la mise en place de bordures, ne est pas obligatoire, et elle est au choix

  • Étape 3 : Occulter la lumière sur le sol enherbé de départ
  • Étape 4 : une couche de carton
  • Étape 5 : Une couche de matériel verte azotée

Recyclez tous vos déchets verts

  • Étape 6: Alterner des couches de matériaux verts et bruns tout en humidifiant l’ensemble
  • Étape 7: une couche de terreau
  • Étape 8: on plante, on ne sème pas

Creusez un trou dans la lasagne et disposez la plante au fond

  • Étape 9: l’arrosage

Il faut détremper le compost autour de chaque jeune plante. Pour cela il est souvent nécessaire de passer deux ou trois fois. Vérifiez à chaque fois l’état d’humidité du compost en le retournant avec la main. S’il est sec en profondeur, il faut encore apporter de l’eau.Pendant les semaines qui suivent la plantation, il faut surveiller les plantes et les arroser régulièrement.

Les avantages de la culture en lasagne :

1. Le premier des avantages de s’affranchit du sol qui peut être rocailleux, sablonneux, argileux… Il s’agit d’une culture hors-sol.

2. De fait, le potager en lasagne peut s’installer n’importe où ; jardin, terrasse, pot…

3. La lasagne permet de désherber l’espace où elle est installée.

4. La lasagne est mobile d’une année sur l’autre.

5. Le potager en lasagne permet d’engloutir beaucoup de déchets.

6. La technique de la lasagne peut prendre toutes les formes et s’adapter au mieux à votre environnement.

7. Dans le potager en lasagne, les herbes indésirables sont moins présentes, surtout si vous construisez une nouvelle lasagne chaque printemps.

8. Grâce à sa forme et la couleur sombre de la couche finale, la lasagne se réchauffe plus rapidement. La période de fructification est avancée d’autant. La période de production est plus longue également.

9. Comme pour les herbes indésirables, les maladies ne sont pas légion dans le potager en lasagne.  le végétal est préservé de certaines maladies chroniques.

10. Durant la phase de production du potager, la lasagne est comparable à un régime survitaminé pour les plantes.

11. Le potager est économique car l’amendement de la terre ou plutôt du substrat se fait par la décomposition des déchets que vous aurez glané, troqué. Par de pétrole dans le motoculteur, pas d’engrais, pas de désherbant, pas de traitement fongique, etc. Et le rendement est supérieur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *